Association Art et Développement de Ouagadougou

AADO

 

AADO

L’Association Art et Développement (AADO) est une jeune association d’artistes professionnels du Burkina Faso s’engageant dans les domaines du théâtre, de la danse, la confection de masques et du chant. Ces artistes développent de l’art traditionnel ensemble avec des enfants et des adolescents socialement défavorisés d’Ouagadougou. Ainsi, l’AADO vise d’une part à encourager les enfants et les adolescents par rapport à leur épanouissement personnel et leur formation et, d’autre part, à conserver l’héritage culturel du Burkina Faso. Les membres de l’association travaillent bénévolement.
Les objectifs d’AADO
Le Burkina Faso jouit d’un héritage culturel diversifié auquel la majorité des citoyens n’a cependant pas accès. L’État ne soutient que de grands projets d’art internationaux comme par exemple le festival de film panafricain (FESPACO) ou la semaine internationale de l’art (SIAO). La plupart des enfants et des jeunes n’a pas accès à ces événements de grande envergure et n’a souvent que peu de relation au riche héritage culturel du Burkina Faso.

L’AADO vise à changer cela: en organisant des cours d’art pour des enfants et des adolescents, l’association poursuit l’objectif de conserver et de transmettre l’art traditionnel du Burkina Faso.

En outre de l’aspect artistique, ces cours devraient constituer également des activités de loisir raisonnables puisqu’à Ouagadougou les enfants passent beaucoup de temps devant la télévision ou, au pire, ils tombent même dans des affaires criminelles.

L’AADO est d’accord avec beaucoup de thérapeutes d’art et de musique que l’art n’est pas seulement lié au plaisir, mais qu’il peut aussi avoir un effet thérapeutique. Cet effet doit être mis à profit afin d’encourager des enfants qui montrent un comportement perturbé et de soutenir tous les enfants participant aux cours par rapport à leur développement personnel.

Étant donné que les classes des écoles publiques regroupent jusqu’à 100 enfants et que beaucoup de parents dans ces quartiers soient eux-mêmes des analphabètes et ne soient pas capables d’aider leurs enfants avec leurs devoirs, la formation scolaire ne dépend que des propres capacités de l’enfant, c’est-à-dire, de sa motivation, sa capacité à se concentrer ainsi que de sa persévérance. Ces qualités seront consolidées par une formation en art. Par de grands projets d’art comme par exemple des pièces de théâtre préventifs, on ne peut pas simplement atteindre les enfants participants mais aussi une large partie de la population.

De plus, l’AADO se considère en tant que centre de formation et plateforme pour de jeunes artistes, soit par son projet de tutorat, ses ateliers donnés par des artistes étrangers ou bien simplement comme point de rencontre d’artistes visant à lancer de nouveaux projets.


AADO Suisse
L’AADO Suisse est une organisation partenaire de l’AADO Burkina Faso et a été fondée en mars 2011 par des étudiantes suisses dans le cadre d’un comité de l’École polytechnique de Zurich réfléchissant à des questions de développement.

En juillet 2012, l’AADO Suisse s’est constituée en tant qu’association autonome ayant son siège à Bâle. Une partie de ses membres connaît personnellement les artistes de l’AADO grâce à des séjours au Burkina Faso, d’autres travaillent dans le domaine de la coopération au développement et considèrent le projet de l’AADO particulièrement intéressant et digne d’être soutenu de ce point de vue-là. Tous les membres travaillent bénévolement.

Les objectifs d’AADO Suisse
L’AADO Suisse a décidé de poursuivre l’objectif de soutenir les travaux bénévoles des jeunes artistes burkinabais en Suisse ainsi qu’au Burkina Faso. La vision de l’AADO Suisse a pour but que son association partenaire, l’AADO Burkina Faso, puisse fonctionner de manière indépendante et autonome. Pour atteindre cet objectif, l’AADO Suisse collecte des dons privés, s’adresse à des institutions publiques, établit des contacts avec des artistes européens et des ONG et promeut la professionnalisation et l’institutionnalisation de l’organisation en assurant le contact permanent entre les membres suisses et burkinabais. 
AADO Allemagne
L’AADO Allemagne est une association à but non lucratif qui a été fondée en juin 2014 par des artistes allemands professionnels des domaines du théâtre, de la photographie et de la dramaturgie. Parmi les membres formateurs se trouve Ouelgo Téné, l’inventeur et le président de l’AADO. Comme ces membres s’occupent actuellement tous ensemble de leurs travaux artistiques dans le même endroit, ils ont la possibilité de présenter et de soutenir l’AADO par des événements caritatifs et des réunions informatives. Ils connaissent le Burkina Faso ainsi que le centre de l’AADO à Ouagadougou et s’y retrouvent régulièrement. Tous les membres travaillent aussi bénévolement.

Les objectifs d’AADO Allemagne
L’objectif de l’AADO Allemagne est de promouvoir la formation et le développement du Burkina Faso par un renforcement de l’art et de la culture. L’association vise à couvrir les frais courants (le loyer, l’approvisionnement en eau et en électricité, d’éventuels salaires, l’aide immédiate à des urgences médicales et sociales) et à soutenir les projets de l’association par des dons et de régulières cotisations des membres. Un objectif à long terme est également un échange culturel entre les deux pays (par des ateliers internationales / des festivals / des projets).




  Home

fr I de

  Equipe Team.fr.htmlhttp://www.aado.ch/AADO/Dokumente.htmlshapeimage_1_link_0
  ParticiperAktiv_werden.fr.htmlhttp://www.aado.ch/AADO/Vorstand.htmlshapeimage_2_link_0
   ProjetsProjekte.fr.htmlhttp://www.aado.ch/AADO/Projekte.htmlshapeimage_3_link_0
   HistoriqueEntstehung.fr.htmlhttp://www.aado.ch/AADO/Entstehung.htmlshapeimage_4_link_0
   DocumentsDokumente.fr.htmlhttp://www.aado.ch/AADO/Vorstand.htmlshapeimage_5_link_0